FANDOM


Automates cellulaires

Automates cellulaires

Automate

Automate cellulaire


Un automate cellulaire est un objet mathématique, étudié aussi en informatique théorique, évoluant par étapes selon des règles très simples et imitant d’une certaine manière les capacités autoreproductrices des êtres vivants. Il est constitué d’une grille dont les cases sont appelées « cellules », pouvant prendre plusieurs états, le plus souvent deux, « mort » ou « vivant ». L’application la plus simple est le Jeu de la vie, proposé en 1970 par le mathématicien britannique John Horton Conway.

Un automate cellulaire se caractérise par la différence étonnante entre la simplicité des règles de départ et la complexité des résultats obtenus grâce à lui.

Le principe repose sur les idées et les travaux de John Von Neumann et Stanisław Ulam dans les années 1950, qui cherchaient à explorer les manières dont une structure artificielle pourrait se comporter, ou sembler se comporter, comme un être vivant.

En mathématiques, les automates cellulaires constituent aussi un modèle de calcul.

Lien avec le mystère des internets Modifier

Des automates cellulaires apparaissent a la fin du WTC # 28 ,dans le générique de fin. Tout d'abord on les aperçoit dans la vidéo en elle même ,bien que le doute soit possible au début,le nom"cellular automaton" est visible dans une simulation visible quelque seconde  dans la vidéo.

De plus la musique qui couvre le tout (SHXCXCHCXSH ) a pour image d'album.....Un automate cellulaire.

On peut aussi penser à des automates cellulaires dans les deux Vines du 20 août 2014 de Stingray Transmission, sur le sol du couloir filmé.


Résultat de la piste : cette piste n'est plus valable. Car Antoine Daniel affirme ne pas avoir de lien avec Phuture Doom Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .